Bulle Architecture – (2007) Maisons organiques – Dietikon – Peter Vetsch (1943)
Virginie Maneval

Share Button


l’architecture  de Vetsch


Maisons de la Terre faites à Dietikon:
Peter Vetsch – Région Limmattal – Limmattal – az Limmattaler Zeitung, Pouilles – Suisse

Google Earth –  » Maisons de la Terre « 


Maisons de la Terre faites à Dietikon: Peter Vetsch  – Maisons organiques, Enterrées.


maquette des maisons enterrées de la terre, Dietikon –


Maisons de la Terre faites à Dietikon:
Peter Vetsch – Région Limmattal – Limmattal – az Limmattaler Zeitung, Pouilles – Suisse

http://www.erdhaus.ch/erdhaumluser–earth-houses.html



Peter Vetsch, (1943) à Sax, est un architecte suisse qui doit sa renommée à ses constructions de maisons organiques.
Biographie – De 1950 à 1956, il fréquente l’école primaire à Sax puis l’école secondaire de Frümsen jusqu’en 1959. En 1962, il suit les cours de l’école d’agriculture de Cernier, ce qui l’amène à l’obtention du diplôme. Jusqu’en 1965, il fait un apprentissage de dessinateur en bâtiment à Winterthour avant de travailler, entre 1965 et 1966, dans un cabinet d’architecte à Saint-Gall. Au cours des années suivantes, Vetsch fréquente l’académie publique d’art de Düsseldorf d’où il sort diplômé en 1970. De 1971 à 1974, il travaille dans les cabinets d’architecture Krass (Düsseldorf) et Hasler (Zurich) avant d’ouvrir son propre cabinet d’architecte à Zumikon puis, depuis 1978 à Dietikon.
Depuis cette date :
il travaille entre autres sur le concept de maisons organiques, dont il a réalisé, en 2007, plus de 47 modèles.

 

Les schémas suivants décrivent l’influence de la pente de la topographie sur la densité des colonies de troglodytes.

stratégie urbaine Les colonies sont situées dans les sous-vallées  » de la colline pour la protection du vent et parce que ces zones ont le plus grand potentiel pour la canalisation de l’ eau de pluie et de collecte. Les lignes rouges servent vertical (diagonale) circulation pour le voisinage (escalier, ascenseurs en diagonale), ainsi que la collecte de l’eau acheminée par les toits de l’unité et de l’amener à un bassin de rétention au bas de la colline pour l’agriculture existante. Aux différentes hauteurs de la ligne rouge, les unités réparties le long de la topographie.




Editorial / 2009 / Dietikon
Certes un goût acquis, les Maisons de Terre de l’architecte suisse Peter Vetsch sont une expérience en architecture écologique. Construites plutôt que sur le sol, les structures organiques et durables tentent de se fondre et de faire ainsi le meilleur usage de leur environnement naturel.

 




 

https://www.traumhafteshaus.com/low-cost-housing

http://www.solarc-erdhuegelhaus.de/

Share Button
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *