Bulle Maison Butscher XXième Siècle (1978 – 1984) Visan Vaucluse Provence – Alpes – Côte d’Azur (France)
Virginie Maneval

Share Button


L’Histoire des Maisons Bulles



Le concept de maison bulle est développé à partir des années 1960 par des architectes tels que Antti Lovag, Claude Costy et Pascal Häusermann. La maison bulle est architecture organique car les réalisations sont en relation forte avec la nature, très intégrées à leur environnement. Mais elles se distinguent de l’architecture de Frank Lloyd Wright, par leurs formes rondes qui évoquent les organes biologiques et non les formes géométriques de l’architecture habituelle ou classique.
L’attrait pour les courbes trouve son origine dans les constructions traditionnelles (huttes, cases, grottes), et les voûtes résonnent avec de nombreux courants architecturaux anciens ou contemporains. Comme les techniques utilisées permettent des formes libres, la maison bulle appartient au courant architecture sculpture analysé par Michel Ragon. Il relève d’une « nouvelle naturalité » pour Jacques Couëlle ou est un « nouveau baroquisme » selon les termes de Michel Ragon. Ce type d’habitat est précurseur de la Blob architecture, il eut de rares déclinaisons dans des équipements publics (salle polyvalente et école maternelle à Douvaine) ou L’hôtel (le Museumotel), et inspira la maison des Barbapapa.



Certaines de ces maisons comme la Maison Gaudet, la Maison Butscher de Visan et la Maison Unal sont classées, inscrites au titre des monuments historiques.
Elle est inscrite au titre des monuments historiques depuis le 30 août 2011.

La Maison Butscher

Est une maison Bulle du xxe siècle, à Visan, dans le département de Vaucluse.



 architecturale



La Maison Bulle est un concept architectural datant des années 1960, il utilise principalement le voile de béton armé sans coffrage. Et celle ci de sa conception, d’une double coque en béton sur armature métallique. Construite par deux architectes dans les années 1980 et restaurée par la suite, c’est bien son design qui interpelle. Ronde et sobre, cette demeure inhabituelle en surprendra plus d’un et ravira les amateurs d’architecture originale !
Cette maison est l’œuvre de deux architectes, Christian Chambon et Jean-Noël Touche, tous deux disciples de l’architecte Antti Lovag. Le permis de construire date de 1978, les travaux ont eu lieu de 1981 à 1984.



Techniques



Le voile de béton armé sans coffrage est inventé par Pascal Häusermann qui construisit pour son père, en 1959, la Villa le Dolmen, à Grilly, dans l’Ain. Le béton est posé à la main ou projeté et reste pris dans le ferraillage (agrémenté parfois de tissus ou de grilles métalliques). Ce procédé servira pour la plupart des maisons bulles, sa mise en œuvre sera surtout développée par Claude Costy puis par les différents auto-constructeurs. Ce sont souvent des maisons auto-construites. Comme la maison Unal en Ardèche. Ou une Maison Bulle Bioclimatique Enterrée à Montgivray dans l’Indre que Philippe Delage construit, comme Joël Unal, il propose d’accompagner et former les auto-constructeurs.



Grande serre maison bulle de Visan



+ Maisons Bulles..



Auto constructeur de génie, Antonio Benincà

Est d’abord un artiste sculpteur de la Loire qui a construit sa maison bulle et celle de son ami Marc Delacroix.


Bricoleur de génie


Sculpteur, Antonio est aussi un bricoleur de génie qui a su adapter l’économie de matière et de matériaux à la maison bulle. Car s’il est vrai qu’une maison bulle coute moins cher en matériaux qu’une maison traditionnelle, Antonio a poussé le vice jusque dans les petits détails. Antonio Benincà est donc d’abord un sculpteur qui a construit avec sa compagne Marie-Reine Portailler et quelques amis dans les années 1980 une maison bulle de 13,40 m de diamètre dans la Loire. Il a également réalisé de nombreuses sculptures et fontaines pour des particuliers et des administrations à découvrir ici. L’aide de Marie-Reine, coloriste a été déterminante puisque à l’époque, c’est elle qui alimentait la caisse du bord, tandis qu’Antonio construisait la maison.

Share Button
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *