La Saga des LLRV – LLTV
Virginie Maneval

Share Button

ENTRAINEMENT DES ASTRONAUTES

LA SAGA DES LLRV – LLTV

C’est ainsi qu’est né le LLRV, pour Lunar Landing Research Vehicle, en anglais. Cet aéronef réservé à l’entrainement simule le comportement en vol du module lunaire, de sa maniabilité à la gravité exercée par le satellite terrestre.
LLRV
Modèle d’aéronef
Le LLRV est un aéronef développé pour entraîner les astronautes du programme spatial américain Apollo à l’atterrissage sur la Lune. Il reproduisait le comportement en vol du module lunaire dans la gravité lunaire. Wikipédia
Vitesse maximale : 64 km/h
Masse : 1 138 kg
Longueur : 6,86 m
Envergure : 4,6 m
Type de moteur : General Electric CF700
Premier vol : 30 octobre 1964
Constructeur : Bell Aircraft Corporation

Quand le programme Apollo est lancé début 1960, la NASA recherche un moyen pour simuler les profit de descente vers la lune. Trois concepts sont alors étudiés, un simulateur électronique, un appareil attaché ou un véhicule volant du centre d’ essais en vol de la NASA près de la base d’ Edwards. Tous trois sont des projets sérieux mais la proposition d’ engin volant du centre d’ Edwards est retenue. L’ idée originale est créditée à Hubert Drake. Presque simultanément et indépendamment de cela, la firme Bell Aerospace à Buffalo NY, qui a l’ expérience des engins dits VTOL à atterrissage et décollage vertical propose à la NASA un simulateur de vol libre similaire (contrat de 50 000 $passé en décembre 1961).
En réponse, la NASA demande à Bell et au centre Edwards de coopérer. Un contrat de 3,6 millions $ est passé le 1 février 1963 pour la fourniture du premier des deux engins dans 14 mois. Le défi est de taille : Réaliser un atterrissage vertical piloter sur terre avec un environnement lunaire simulé au 1/ 6 avec aucune force aérodynamique.

Deux Lunar Landing Research Vehicle sont envoyés démontés des usines Bell à la base d’ Edwards CA en avril 1964. Construit en tubes d’ aluminium lui faisant ressembler à une chaise de bébé, il sert à simuler le profit d’ alunissage dès 450 m d’ altitude. Le LLRV est équipé d’ un moteur à réaction GE CF 700 2V monté verticalement, de 1680 kg de poussée. Le moteur à kérosène (JP4) permet d’ élever le véhicule en altitude et de le redescendre en créant une poussée des 5/ 6 du poids de l’ engin pour simuler la gravité lunaire. Deux fusées à péroxyde d’ hydrogène permettent de créer des petites poussée de 40 à 200 kg dans les translations horizontales. Six autres petites fusées permettent les autres mouvements.

lltv001 lltv002 lltv003 lltv004 lltv005 lltv006 lltv007 lltv008 lltv009 lltv010

Share Button
 

Commentaire

La Saga des LLRV – LLTV — Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *