Bulle Design Roger Tallon (1929-2011) (France) Designer Industriel –
Virginie Maneval

Share Button


ROGER TALLON

UNE VIE DÉDIÉE AU DESIGN
Né en 1929, Roger Tallon se lance d’abord dans des études d’ingénieur. Jeune diplômé, il décroche un poste chez Caterpillar, où il coordonne la communication technique et commerciale, puis chez Du Pont de Nemours, en tant que consultant. suit des études d’ingénieur de 1944 à 1950 avant d’être employé chez Caterpillar, Dupont de Nemours et le bureau d’études techniques et d’esthétique Technès.
En 1953, il intègre Technès, bureau d’études techniques et d’esthétique fondé par Jacques Viénot. À sa mort, Roger Tallon prend sa suite et fait connaître la discipline: en 1957, il donne le 1er cours de design de France à l’École des arts appliqués de Paris et crée en 1963 le département design de l’École nationale supérieure des arts décoratifs.
On doit à son équipe la conception de centaines de produits dont le plus célèbre reste probablement le téléviseur portable Téléavia P111 (1966), succès commercial pourtant lancé contre l’avis de la direction de l’entreprise, aujourd’hui devenu culte. En 1973, solidaire du combat des ouvriers de l’horloger Lip, il crée la gamme de montres et chronomètres Mach 2000. A partir de la fin des années 1970, il devient le designer de la SNCF, pour laquelle il signe le TGV et le train Corail puis le TGV Atlantique et l’Eurostar.



Designer industriel



 

REPÈRES BIOGRAPHIQUES
1929 Naissance à Paris

1944-50 Études d’ingénierie
Chargé de la communication graphique chez Caterpillar-France
Consultant des filiales européennes Du Pont de Nemours
1953 – Rencontre Jacques Viénot et rejoint Technès, bureau d’études techniques esthétiques fondé en 1949 (avec jean Parthenay) Participe à la préparation du Congrès international d’esthétique industrielle, au cou duquel est décidée la création de l’ICSID
(International Council of Societies Industrial Design, dont le premier congrès se tiendra à Paris en 1957)
1957-  Enseigne le design industriel en France au cours supérieur d’esthétique industrielle l’École des Arts Appliqués (premier cours de design en France)
1963-  Crée avec Jacques Dumont le département Design à PENSAI) (École Nation
Supérieure des Arts Décoratifs) à Paris
1964 – Membre du Study Group Education de l’ICSID, séminaire de Bruges (Belgique)
1965 Réalisation des premiers « écrans portraits »
1966 – Développement des recherches sur les projections en volume
Dépôt de brevet de l’Électroncéphale
Expérimentation des « Têtes parlantes »
1967 – Adhère au groupe Automat
Séminaire Study Group Education, Syracuse University (États-Unis)
1968 – Fonde le collectif enseignant 001 qui élabore le premier projet de l’Institut de l’Environnement (avec Claude Cobbi) Membre de la délégation ICSID-UNESCO (avec Sir Misha Black) au colloque INTI de Buenos Aires
1969 – Congrès de l’ICSID à Londres
Nommé expert du Haut Comité de l’Environnement
1970 -Voyage Nadodka (Vladivostok)-Moscou par le Transsibérien. Visite le VNITE (Youri Soloviev-Larissa jadova), rencontre Constantin Simonov et quelques créateurs opposants Conduit la délégation française au congrès d’Aspen (États-Unis) Programme d’étude « Centro Colombia » pour le Centre de Commerce Extérieur de Colombie
1971 – Congrès de l’ICSID à Vienne
Séminaire du Study Group à l’École d’Ulm (Allemagne)
1973 – Fonde son agence Design Programmes avec la Sofinova (société de capital venture dirigée pare Christian Marbach) Nommé membre honoraire de la Faculty of Royal Designers for Industry de la Royal Society of Arts (Grande-Bretagne)
1975 – Eurocom (Jacques Douce, groupe Havas) devient partenaire principal de Design
1979 – Innov Elf devient partenaire de Design Programmes et Jean-François Boissel s’associe étroitement à son développement
1984 Formation d’ADSA + partners avec Pierre Paulin, Michel Schreiber et Roger Tallon
(en association avec Marc Lebailly)
1985 – Grand Prix national de la Création Industrielle décerné par le Ministère de la Culture
1992 – Remise des insignes de Commandeur des Arts et des Lettres par le président de la SNCF, Jacques Fournier
1993  Exposition « Roger Tallon, itinéraire d’un designer industriel », Centre Georges
Pompidou
1994 – Fusion Eurocom RSCG. Naissance de Euro RSCS design par la fusion ADSA/SOPHA
1995-1996 Participation aux recherches et à la formation dans l’Institut « Design labor » de Bremerhaven (Allemagne)
1997-1998 Participation à la chronique hebdomadaire « journal de la Création » de Serge Moatti sur la « Cinq » (TV)
1999 – Participation concrète à la manifestation organisée par Interni : « Milan Capitale du Design »



ETUDES PROJETS ET DESIGN DE PRODUITS:



1954 – Fraiseuse universelle « 2N » pour Gambin
Caméra « Duplex ~ 9,5 mm et projecteur « Monaco » bi-format 9,5 mm et demi 9,5 pour Pathé
(label Beauté France 1956 et médaille d’or à la Triennale de Milan 1957) Machine à coudre « Brandt-Luxe B600 » pour Sodame – Perceuse électrique « Micox » pour Gendron
1955 – Projet d’une mini-voiture économique « Micro 3 » pour Peugeot
– Gamme de chariots élévateurs pour Salev
– Projecteur « Europ » 8 ou 9,5 mm et caméra « Lido » 9,5 mm pour Pathé (label Beauté France 1956 et médaille d’or à la Triennale de Milan 1957)
– Le « Taon », moto compacte de 125 cm3 pour Derny-Motors
1956 – Machine à laver automatique pour « Sauter »
1957 – Tracteur d’aéroport « 193 » (Orly/Air France) pour Fenwick
– Caméra « Veronic » pour Sem
– Tours « Gallic 16 » et « Gallic 14 » pour la Mondiale (Belgique) qui obtiennent le Signe d’Or
1958 – Gamme de chariots élévateurs pour Fenwick
– Logo et image de Fenwick Aviation (hélicoptères Bell)
– Appareils électroménagers pour Peugeot (moulin à café, robot ménager, brosse à chaussures électrique … )
– Gamme de réfrigérateurs, machines à laver et conditionneurs pour Frigidaire
– Magnétophone pour Polydict Machine à écrire « Japy Style » pour Japy
– Série de distributeurs de ruban adhésif Rubafix et conception d’une nouvelle image de marque pour Rubafix
– Machine à tirer les plans « Vincennes » pour Uvex, département de Machine Frigiali
– « Didacton », étude d’un nouveau concept de matériel destiné à l’enseignement professionnel-del’ajustage à l’automation -pour La Mondiale (Belgique)
1959 – Gamme de tours , Celtic », fraiseuse – Vilwig – pour 1-i Niotidiaie
– Téléviseurs pour Téléavia, filiale de Sud-Aviation, notamment le poste orientable, console en fonderie d’aluminium avec écran teinté
1960 – Réfrigérateur « Super Caravelle – 315 litres avec fenêtre transparente pour Frigeavia
– Machine à laver la vaisselle « Automatic-Dishwasher-Giravia » pour Frigeavia
– Étude et maquette de l’aménagement de la super Caravelle « Santa Maria » pour Sud-Aviation, Toulouse
– Radios transistors pour Thomson
– Rasoirs électriques (licence Braun) pour Thomson
– Sièges « Wimpy » (contre-plaqué moulé et fonderie d’aluminium) pour Sentou
– Appareil de photo ~~ Focamatic » et microscope électronique pour OPL
– Microscope pour Nachet

1962 – Mobilier de bureau pour Flambo
– Lecteur de films de la chambre à bulles CERN (Genève) pour Som-Berthiot

1963 – Machine à écrire portable « japy Message » et machine à écrire électrique « S 29 pourjapy
– Téléviseur portable « P 111 » pour Téléavia

1964 – Gamme de perceuse électrique pour Peugeot
– Aménagement du stand CIFOM (Centre d’Information de la fonte moulée création de l’escalier hélicoïdal, des tabourets et tables de la future série « M 400 Ipoustéguy crée pour l’occasion une sculpture, « Ecbatane »

1966 – Sièges et tabourets de la série « M 400 » pour la galerie Lacloche
– Édition de l’escalier hélicoïdal en aluminium pour la galerie Lacloche
– Sièges de bureau « Orlyrnatic », «Orly Club », «Orly Super » pour Flambo
– Série d’accessoires de bureau pour Buysse
– Locomotive électrique URSS pour Alsthom



Durée 0:05  3D Escalier Roger Tallon



1967 – Métro de Mexico pour la CIMT
– Premier projet et maquette du TGV 001 à turbine pour Alsthom
– Première imprimante informatique rapide pour Benson
– Série « 3T » (vaisselle en porcelaine par Raynaud, couverts en acier inoxydable par Ravinet d’Enfert, verres en cristal par Daum) ; distribution Sola France
– Équipe le nouveau café L’Astrolabe, boulevard SaintGermain à Paris (conçu et réalisé par Maurice Marty) avec les sièges « zombies »
– Concours pour la nouvelle Ford Capri en collaboration avec les Ets. Chausson
– Projecteur de diapositives pour Kodak
– Analyseur multi-canaux « Didac 800 » pour Intertechnique
– Étude d’« Urba 2000 », véhicule expérimental sur coussin d’air pour Maurice Barthalon

1968 Machine d’électroérosion russe pour Stokvis
– Projet et prototype d’automobile compacte, la « Bulle », destinée à la circulation urbaine pour RDEB (Belgique)
1969 – Création pour le Mobilier National de la série de meubles « Cryptogramme » destinés à la cafétéria du Grand Palais
– Projet « Top Avia », système de téléviseurs empilables pour Téléavia
1970 – Gamme d’interrupteurs et prises de courant « Cosmos » pour Gardy (Belgique)
1971 – Programme global de design pour le train Corail de la SNCF en collaboration avec Mariane Persine Heissler (avec le concours d’Alain Baillon)
1972 – Conception graphique de la revue Art Press fondée par Catherine Millet
– Système d’éclairage « Pin Spot » pour Erco (Allemagne)
1973 – Lauréat du concours pour le nouveau téléphone, Télécom France
– Gamme de bidons d’huile en plastique pour Elf
– Nouvelle gamme de montres « Mach 2000 » pour Lip
1974 Nouvelle image du pool européen des voitures-lits TEN pour l’UIC (Union Internationale des chemins de fer)
– Chaussures de ski pour Salomon
– Chaîne hi-fi, « Solid Sound System » pour Cineco (Shure)
– Projet de super Corail (deux niveaux) pour la SNCF
– Ligne « Fluoryl », brosses à dents pour Fluocaril (en collaboration avec Monika Jost)
1975 Projet et maquette d’aménagement intérieur et extérieur du TGV Sud-Est pour la SNCF
– Flacons d’huile solaire, accessoires et PLV pour Bergasol
1976 – Projet du métro de Caracas – image, signalétique, matériel – pour la Société Franco Belge
– Étude générale du nouveau RER – logique du système, logo, signalétique,cartographie, mobilier, équipement…
– en collaboration avec Massimo Vignelli, Rudi Meyer, Peter Keller, Henri-Pierre Jeudy
– Projet d’autobus « Urbus » pour un concours organisé par le ministère des Transports
– Projet de mini-voiture modulaire décomposable « Mini-Max », présenté à l’institut Batell de Genève
1977 – Étude pilote de signalétique des gares et réaménagement de la gare d’Austerlitz
– Projet « TMX », mini-véhicule combiné monocorps multifonction pour les Ets Marden
1978 – Dalles en caoutchouc « Bultop » à pastilles semi-sphériques pour Dunlop/Protecmo
– Chaise pliante « TS » pour Sentou Galerie.
– Système modulaire « chêne tramé » pour la valorisation des bois de second choix pour Gilor, sous l’égide de l’ONF
1979 – Système de sièges de bureau « Medius » pour Eurosit
– Élaboration du système Smach – sport de balle totalement nouveau
1980 – Centre d’usinage à commandes numériques « Twin 550 CNC » pour la Mondiale (Belgique)
– Auteur d’un rapport général sur l’introduction de l’annuaire électronique dans les foyers français
– Invention du nom et projet d’appareil « minitel » pour le Télécom
– Bac de cuisson et de conservation d’aliments, le « Bank », pour Cidelcem – Auto-radio « SM 11 » pour Blaupunkt (Allemagne)
1982 – Système d’ordinateurs à configurations multiples et création d’une image de marque « Goupil » pour SMT
– Gamme de montres analogiques pour Certina (Suisse)
– Nouvelle génération d’ordinateurs « Goupils III » pour SMT
– Image pour éditions électroniques et ordinateurs Nathan et Thomson, et création des marques « T07 » et « VIFI » Nathan
– Projet pour des montures de lunettes innovantes pour l’Amenican Optical (États-Unis) Image institutionnelle et signalétique pour le Centre d’études des systèmes et des techniques avancées (CESTA) du ministère de la Recherche
1983 – Nouveau concept de montures de lunettes optiques pour Essilor
– Image graphique, signalétique, mobilier et tenues pour le Conservatoire National du littoral Intérieur et extérieur du TGV Atlantique pour la SNCF
– Nouvelles tenues pour les contrôleurs de la SNCF avec le concours de Michel Schreiber Projet pour l’édification d’une tour des Libertés de 600m de haut sur l’emplacement des usines Citroën, destinée à faire de Paris le siège mondial des Droits de l’Homme à l’occasion du bicentenaire de la Révolution
1984 – Modules de présentation « Situ » pour la RATP
– Design de l’image graphique et d’une plaquette pour l’Office foncier de NouvelleCalédonie
– Lunettes-masques de ski pour Cébé
1985 – Système d’information à l’arrêt des autobus « Infostop » pour la RATP
– Renouvellement du sigle, nouvelle image graphique et guide des normes pour la SNCF (avec le concours de Yanka Neuman)
– Études globales pour une nouvelle définition des monnaies et des billets français, sous l’égide du Ministère de la Culture, présentées à la direction de la Banque de France et à l’Administration des Monnaies
– Projet d’une nouvelle plaque d’immatriculation infalsifiable, permettant de personnaliser les réglons à l’aide d’un code couleur (en collaboration avec Rémy Deroche)
– Concours pour les matériels roulants du projet SPNV 2000 (métro et RER) pour la DB Allemagne
1986 – Développement du projet TGV Atlantique
1987 – Lauréat du concours pour l’aménagement intérieur et la livrée extérieure du TGV transmanche « Eurostar » pour les BR (Grande-Bretagne), la SNCB (Belgique) et la SNCF
– Nouvelle image graphique (et infographique) des éditions promotionnelles et aménagement des locaux du SIRPA, ministère de la Défense
1991 – Funiculaire de Montmartre pour la RATP: véhicules (et stations en collaboration avec François Deslaugiers, architecte)
– Métro « Météor » pour la RATP
– Méga TGV (deux niveaux) en collaboration avec François Lacôte et Louis-Marie Cléon pour la SNCF, et avec Michel Poisson pour GEC Alsthom constructeurs (avec le concours de Hugues Fruchard)
1992 – Nouveau « Val 208 » pour Matra
– Métro de Toulouse – image, signalétique et architecture de base (en collaboration avec l’architecte Paul Lamarque et le designer Wilfried Delebecque)
– Projet du métro de Rennes – image, signalétique, architecture de base
– Programme Eurotunnel – design management de l’image commerciale, de la signalétique et de la livrée des navettes (en collaboration avec Dominique Pierzo), Wolf Ollins associés
1993 – Projet des TGV nord-américains (Texas et Canada, GEC Alsthom – Bombardier, constructeurs)
– VR (chemins de fer nationaux finlandais) – nouvelle identité, logo, signalétique et livrée (tu train à grande vitesse
– Mosgortrans/RATP – nouvelle identité, signalétique, livrée et aménagement des bus de Moscou
1994 – Concours pour un système de liaisons intérieures de l’Aéroport de Roissy. Associé à Poma Gasky
1995 – Projet pour un tunnel autoroutier «Muse» dans l’ouest parisien avec Bouygues
– Avant projet pour un TGV des mers avec Marc Lebrun, Alsthom Saint-Nazaire
1996-1997 – Projet Alligator. Système de constructions navales standardisées pour Yachts de 40 à 80 mètres avec l’Institut Design labor, Bremerhaven – Avant projet pour l’aménagement du centre de communication de DASA Aérospace à Brême avec l’Institut Design labor, Bremerhaven
1997 – Programme de rénovation intégrale des trains Corail – Recherches sur un nouveau module de distribution du gaz domestique Total Gaz – Recherches pour un concept-car « Hommage à André Citroën » en collaboration avec Pascal Cagninacci, DEIS
1998 – Programme de rénovation intégrale des TGV sud-est
– Réalisation d’un TGV promotionnel Playstation pour Sony
1999 – Chrono-Pyramidion, trophée en argent du 3ème millénaire pour Christofle
– Avant projet La Plage, pour le réaménagement de Ille Seguin
– Nouvelle image, nouveaux aménagements pour le métro de Marseille



Roger Tallon – Le poing avec projection de spirales. 1965

ROGER TALLON, LE DESIGN EN MOUVEMENT
du 8 septembre 2016 au 8 janvier 2017



Reconnu comme un pionnier du design industriel français, Roger Tallon (1929-2011) fait l’objet d’une rétrospective hommage au musée des Arts Décoratifs.



http://www.lesartsdecoratifs.fr/francais/musees/musee-des-arts-decoratifs/actualites/expositions-terminees/arts-decoratifs-et-design/roger-tallon-le-design-en-mouvement/


Roger Tallon (1929-2011) est le premier à appliquer en France dans le domaine du design des méthodes issues de pratiques américaines. Ce pionnier du design industriel a commencé par dessiner des machines-outils, avant de se consacrer aux objets. Ses projets se caractérisent toujours par une approche globale qui intègre l’objet dans son environnement visuel. Dans les années 1960 il est proche des Nouveaux Réalistes (César, Klein, Arman) et ses intérêts sont multiples : cinéma, sémiologie, design graphique, presse (il conçoit notamment la maquette du magazine Art Press)… Sa production est considérable : le mobilier comme la chaise TS et l’escalier hélicoïdal Module 400, le service de table 3T, le téléviseur portable P111, des montres pour Lip, des transistors, des machines à écrire et des projecteurs, ou encore l’identité visuelle de Fluoryl, des chaussures de ski pour Salomon, des bidons d’essence pour Elf et des flacons d’huile solaire pour Bergasol… Son importante contribution au renouvellement des transports est montrée à travers ses réalisations pour la SNCF et la RATP (le train Corail, les TGV et l’Eurostar, la signalétique du RER, le métro Météor, le funiculaire de Montmartre), mais aussi les métro de Mexico et de Caracas, les tramways et autobus ou encore ses projets de motos et voitures modulables. S’appuyant sur le très riche fonds d’archives de Roger Tallon conservé au musée des Arts décoratifs, ce livre présente en détails l’ensemble de ses réalisations et s’impose comme un ouvrage de référence sur le designer.

tallon016

Le musée des Arts Décoratifs de Paris propose une rétrospective sur le pionnier du design industriel Français Roger Tallon jusqu’au 8 janvier 2017.
Entrée Libre retrace le parcours de ce créateur, à l’origine notamment du TGV et de l’Eurostar, et s’intéresse à son influence sur une génération toute entière.
Du lundi au vendredi, Claire Chazal explore les multiples formes de la culture. Au menu, l’actualité culturelle des dernières 24 heures, des reportages sur des sujets éclectiques, ainsi que des rencontres avec des personnalités du monde des arts plastiques, du spectacle vivant, du cinéma et de la musique. Chaque lundi, une personnalité évoque ses coups de coeur et ses goûts culturels.



GALERIE JOUSSE
JOUSSEENTREPRISE
Oeuvres de Roger Tallon

http://www.jousse-entreprise.com/fr/mobilier-darchitecte/artiste/roger-tallon/oeuvres/toutes-typologies/

Années 60, siège, Roger Tallon, tabouret 400

Roger Tallon Module 400 Tabouret 1965


Roger Tallon – lit trapézoïdal métamorphique – 1967



tallon002


Roger Tallon Valet muet, module 400, 1965 Aluminium poli –
polished alminum 153 x 38 x 38 cm 60,2 x 14,9 x 14,9 inches


Siège « Zombie », 1969
© Daniel Lebard / ADAGP, 2016



tallon036

À l’occasion de la rétrospective qui lui est consacrée au musée des Arts décoratifs,

certaines pièces de Roger Tallon se voient rééditées.





tallon004





tallon007



Roger Tallon suit des études d’ingénieur de 1944 à 1950 avant d’être employé chez Caterpillar, Dupont de Nemours et le bureau d’études techniques et d’esthétique Technès. En 1957, il met en place le premier cours de design en France et crée six ans plus tard le département design de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs à Paris. On doit à son équipe la conception de centaines de produits dont le plus célèbre reste probablement le téléviseur portable Téléavia P111 (1966), succès commercial pourtant lancé contre l’avis de la direction de l’entreprise, aujourd’hui devenu culte. En 1973, solidaire du combat des ouvriers de l’horloger Lip, il crée la gamme de montres et chronomètres Mach 2000. A partir de la fin des années 1970, il devient le designer de la SNCF, pour laquelle il signe le TGV et le train Corail puis le TGV Atlantique et l’Eurostar. Son agence ADSA avait été intégrée à Euro RSCG dans les années 1990. Ces dernières années, il travaillait en tant que consultant indépendant.

Train Corail première classe et voiture-bar (1975), par Roger Tallon.
© Musée des arts décoratifs, Paris.
Le train Corail, le TGV à deux étages, on les doit à Roger Tallon.
Le Musée des arts décoratifs à Paris lui consacre une exposition. Portrait en creux du créateur par son ancien étudiant Yves Domergue. Entre le maître et l’élève, la concurrence était rude…



« Val 208 », 1992 Maquette
© Les Arts Décoratifs, Paris / ADAGP, 2016


C’est dans cette mallette Louis Vuitton que Roger Tallon présente sa maquette de l’Eurostar en 1967.


tallon018

En 1969, Roger Tallon imagine les sièges et tabourets Cryptogramme pour le Mobilier national.
Aujourd’hui, ils sont édités par Sentou.
© Les Arts Décoratifs


tallon019


En 1955,
Roger Tallon s’intéresse déjà à la circulation et propose la moto 125 cm3 le Taon pour la marque Derny Motors.


tallon020 tallon021

Gamme de montres Mach 2000, 1974
© Galerie Mercier&Associés / A. Baillon / ADAGP, 2016 / Jean Tholance


tallon022

Cabine de téléphérique TCD4, Pomagalski, vers 1992
© Les Arts Décoratifs, Paris / ADAGP, 2016


tallon023

Caméra « Véronic », 1957
© Les Arts Décoratifs, Paris / ADAGP, 2016 / Droits réservés


tallon025

tallon024 tallon026

En 1963, il révolutionne le design de la télévision avec son téléviseur portatif Téléavia P111.
© Les Arts Décoratifs


tallon028

Chaise « Wimpy », 1960
© Les Arts Décoratifs, Paris / ADAGP, 2016 / Jean Tholance


tallon031

Prototype de Flacon Sautoir d’huile solaire Bergasol, 1975 © Les Arts Décoratifs, Paris / ADAGP 2016.

tallon032

Projet de lunettes Bergasol, 1975 – © Les Arts Décoratifs, Paris / ADAGP 2016.

Roger Tallon, 60 ans de design
C’est un pionnier, avec lui le train a pris de la rondeur, de la couleur, il a créé le train Corail dans les années 70, le TGV duplex, un pouf, un escalier, des chaises pliantes, des chaussures de ski.
Une exposition lui est consacré au musée des arts décoratifs



tallon034


tallon035

Pour la célèbre marque d’équipement de ski Salomon, le designer crée les chaussures de ski SX90 en 1974.




Share Button
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *